Bienvenue sur notre site ANHEM !

Réunis au sein d’une association, les Amis Neuchâtelois de la Haute École de Musique (ANHEM) ont pour but statutaire de soutenir la formation professionnelle des musiciens de la Haute école de musique de Genève – Neuchâtel.

Ce soutien se manifeste concrètement de diverses façons :

  • en attribuant chaque année des bourses et des aides sociales;
  • en prenant en charge des frais d’hébergement ou de déplacement lors d’un concours à l’étranger ou d’une «masterclasse»;
  • en participant financièrement à l’achat d’instruments;
  • en organisant des concerts qui permettent aux jeunes musiciens en formation d’acquérir l’expérience de la scène et du public.

La saison musicale en cours ou à venir témoigne de la vigueur et de l’ampleur des soutiens accordés par l’ANHEM.

Pour être tenu au courant de nos actualités, vous pouvez nous suivre sur Facebook.

 

Logo HEM

 

Prochain concert
Chamber Academy Basel
Chamber Academy Basel
Informations

 

Suite à la décision du Conseil fédéral, le Certificat Covid (Pass sanitaire) est obligatoire, dès le 13 septembre 2021 jusqu'au 24 janvier 2022 (dès 16 ans) avec une pièce d'identité.
Nous vous remercions de votre compréhension


BILLETTERIE

Saison 2021-2022

Les concerts seront gratuits cette saison avec un chapeau à la sortie du concert. Nous espérons vous voir nombreuses et nombreux.

 

Voici le nouveau programme


 

 

  • Le concert du 24 avril 2021 n´a pas pu avoir lieu au Temple du Bas suite aux directives sanitaires du Conseil fédéral et le SCAV de Neuchâtel limitent les activités de formation à 50 personnes et l'effectif de l'orchestre était de 60 musiciens. Ce concert a eu lieu à Genève car les dispositions cantonales ne sont pas les mêmes. Vous pouvez le visionner en différé sous la rubrique Concerts de notre site.
     
     
  • Le concert du 21 mars 2021 qui a été joué également à Genève est disponible sous Concerts.

 

  • Le concert du 14 mars 2021 a eu lieu,  sans public, au Château de Cormondrèche. L'enregistrement disponible en différé sur la chaîne YouTube de la HEM Genève. Le programme  et le lien sont consultables sous  Concerts.

 

  • Voici un concert de musique de chambre proposé par la HEM Genève. Des étudiants de la HEM, dirigés par le professeur Sergey Ostrovsky, interprètent le Quintette pour piano et cordes op. 34 en fa mineur de Johannes Brahms. Afin de plonger au cœur de la musique, le concert a été filmé en vidéo 360 degrés. En dirigeant votre souris, vous pouvez passer d'un musicien à l'autre au gré de vos envies https://www.youtube.com/watch?v=wmFOGcc-nvE&t=2354s

    Aleksandra Varaksina, violon, Sergey Ostrovsky, violon, Maria Kropotkina, alto Auguste Rahon, violoncelle Marianna Grynchuk, piano

 

  • Le concert prévu au Temple du Bas, le 27 février 2021, est remplacé par un autre, le dimanche 28 février 2021 à la HEM de Neuchâtel, sans public. Le programme est consultable sur Concerts. Il est désormais possible de visionner le concert en différé.

 

  • La HEM Genvève avait programmé le 25.02.2021, le même concert qui était prévu au Temple du Bas le 27.02.2021, sous la direction de Gábor Takács-Nagy et il est désormais visible sur la chaîne YouTube de la HEM Genève. Voici le lien: https://youtu.be/KzmwbajW8A0

 

  • Vous pouvez visionner le concert du 1er novembre 2020 sur YouTube en vous rendant sous Concerts.

      

 

Voici le nouveau programme

 

ArcInfo du 19.02.2020

 

Analyse du rapport de la Commission parlementaire

http://www.sauvons-hem.org/

 

La HEM suspendue à un amendement 

 https://www.rtn.ch/rtn/Actualite/Region/20200130-La-HEM-suspendue-a-un-amendement.html

ArcInfo du 18.12.2019

ArcInfo du 04.11.2019


ArcInfo du 25.10.2019

Le programme 2020-2021 est sorti

Vivre la Ville du 30.01.2019

 

MORATOIRE SUR LA FERMETURE DE LA HAUTE ECOLE DE MUSIQUE DE NEUCHATEL

Le Conseil d'Etat avait décidé de fermer la HEM dès le rentrée 2019, mais une initiative populaire demandant son maintien a été déposée. Le peuple devra se prononcer sur ce sujet dans les prochains mois.

En attendant, plusieurs partis, en particulier à gauche, ont déposé un projet de loi demandant que la dénonciation de la convention avec le canton de Genève permettant l'antenne neuchâteloise soit repousée. Ce projet de loi a été accepté par 54 oui contre 46 non et 15 abstentions.

Le site neuchâtelois de la HEM n'est pas sauver pour autant. La gauche par l'intermédiaire de Fabien Fivaz (Pop-Vert-Sol), "Le projet de loi ne demande pas le maintien de la HEM, mais simplement d'attendre que le peuple se soit prononcé avant de prendre des mesures".

Les débats ont aussi abordé la question de la convention qui lie les cantons de Neuchâtel et de Genève à propos de la HEM. Une convention jugée très désavantageuse par le Conseil d'Etat, ce qui étonne fortement la gauche, cette question n'ayant jamais été soulevée avant les discussions autour de la fermeture du site.

 

INITIATIVE DEPOSEE A LA CHANCELLERIE D'ETAT

L’initiative demandant le maintien d’une formation musicale professionnelle dans le Canton de Neuchâtel a abouti. 5413 signatures validées ont été déposées à la Chancellerie d'Etat à Neuchâtel, le 2 octobre dernier. Pour information, Il en faut 4500 pour que le texte soit recevable. 

Le comité a choisi de déposer prématurément ses signatures après que le Conseil d’Etat a annoncé, la semaine dernière, qu’il confirmait la fermeture du site neuchâtelois de la Haute Ecole de musique HEM à l’horizon 2020-2021.

Le comité a été très clair: "il attend des autorités qu’elles mettent l’initiative au vote dans les plus brefs délais." Le président du comité, M. Armand Blaser a souligné "Notre initiative doit être soumise au peuple dans les plus brefs délais! Et nous insistons pour que rien ne soit entrepris avant le vote. Car rien n’est joué."

 

Music & Art: Segantini meets Webern

Excellente prestation des étudiants de la HEM, soutenus par l'ANHEM, qui ont "bluffé" le public dans le cadre d'un voyage des membres du centre culturel italien de Neuchâtel, le 30.09.2018 à la Villa Vigoni, Mennagio, Côme.

Musiciens:     Joakim Cumont-Vioque, violon

                       William Michel, violon

                       Víctor López-Peña, viola

                       Helga Lukevica, violoncelle

Directeur:     Prof. Sylvain Malfroy

Oeuvres:       Streichquartett ("Quartetto della Alpi") (1905) de Anton von Webern (1883-1945)

                       Streichquartett Nr. 1 Op. 11 (1896) de Paul Juon (1872-1940)

 

UNE FERMETURE INACCEPTABLE

Comme de multiples acteurs de la vie culturelle neuchâteloise, les Amis Neuchâtelois de la Haute École de Musique (ANHEM) ont pris connaissance avec stupeur et amertume de la brutale décision prise par le Conseil d’Etat de fermer sous très peu la HEM de Neuchâtel.

Stupeur, car rien n’annonçait cette décision des plus extrêmes, si ce n’est une situation budgétaire difficile depuis de très nombreuses années, ce pour de multiples raisons structurelles dans laquelle la HEM n’est que fort peu partie prenante.

Amertume puisque ce ne sont pas que des emplois ou des lignes budgétaires qui sont en jeu, mais bien la perspective d’appauvrir durablement tout un pan de la vie culturelle du canton.

Brutale décision enfin si l’on va au delà de l’effet d’annonce voulu par le gouvernement et qu’on se penche à la fois sur les chiffres avancés et, surtout, sur ceux dont on ne dit mot! Pensons, par exemple, au «prix» de la sortie du Concordat inter-cantonal, Genève ne nous faisant sûrement aucun cadeau, ou encore à la disparition des récettes de location, soit plus d'un demi-million pour des locaux par ailleurs difficilement relouables à des tiers. Sans parler des charges communes de personnel, de matériel et d'infrastructures, auxquelles le Conservatoire devra faire face seul désormais. 

Ces quelques brès considérations, couplées à la problèmatique complexe du rôle joué par la musique et les musiciens dans notre société conduisent l'ANHEM à demander fermement à nos autorités, Grand conseol et Conseil d'Etat, de reboir fondamentalement l'innacceptable poposition de la fermeture qui vient d'être annulée.

Au nom du Comité de l'ANHEM

François Reber, président

 

L'INITIATIVE EST EN LIGNE !

En suivant ce lien: http://www.sauvons-hem.org/ vous pourrez cliquer sur "téléchargez l'initiative" pour obtenir le formulaire pour l'imprimer.

Pour ceux qui ont des doutes sur la bonne façon d'utiliser le formulaire, vous trouverez sur cette même page un "mode d'emploi".

Une fois signés, les formulaires doivent être envoyés au plus vite à:

Initiative "formation musicale professionnelle"

Rue du Châtelard 3, 2052 Fontainemelon

ON COMPTE SUR VOUS ! MERCI !

 

En 2012 à Neuchâtel, le peuple a massivement voté (à 76%) en faveur de l'initiative fédérale qui réclam que les cantons encouragent la formation musicale et soutienne les talents musicaux. A cet égard, fermer la seule école professionnelle de musique du Canton est un non-sens.

PERTE D'UNE FORMATION CANTONALE

La formation professionnelle de la musique dans le canton de Neuchâtel: ce sont 100 ans d'histoire, 100 ans de riches activités pour que, aujourd'hui, la musique neuchâteloise puisse rayonner dans tous les domaines: de la fanfare à l'orchestre symphonique, du terroir à l'international. La disparition de cette capacité à former des professionnel-le-s est un réel appauvrissement pour le Canton.

La disparition des recettes actuelles de location, soit plus d’un demi-million pour des locaux par ailleurs difficilement relouables à des tiers. Sans parler des charges communes de personnel, de matériel et d’infrastructures, auxquelles le Conservatoire devra faire face seul désormais.


PERTE POUR L’ART ET LA CULTURE

Sans formation musicale professionnelle dans le Canton, c’est tout le monde de la culture qui se voit privé d’une grande richesse : 

  - Les musiciens professionnels sont engagés dans la musique amateur et font ainsi bénéficier différentes sociétés chorales, fanfares et autres groupes du haut niveau de leur formation ;

  - Ils contribuent également aux ensembles et évènements professionnels de la région : orchestres, opéras, festivals divers, qui font très souvent appel à des étudiants en formation.

  - Ils donnent chaque semaine des centaines d’heures de cours aux enfants comme aux adultes désireux de se former dans notre région, et n’ayant pas forcément le désir de passer par une structure plus contraignante.        

PERTE ÉCONOMIQUE           

Ce ne sont pas les 2,5 millions annoncés qui seraient économisés, mais quelques 840.000 francs. A cela, le canton perdrait une subvention fédérale de 2,3 millions de francs allouée pour la formation professionnelle des musiciens. Allons-nous perdre autant pour économiser si peu ? 

Témoignages

En entrant en Haute École de Musique je me suis rendu compte qu'à mon niveau, mon violoncelle ne me suffisait plus et que pour pouvoir aller plus loin, notamment au niveau du travail sur le son, de la recherche de couleurs, il me fallait passer dans une gamme d'instrument supérieure. Cela représente un investissement conséquent et je suis fort reconnaissant envers l'association des Amis Neuchâtelois de la Haute École de Musique pour l'attribution d'une bourse qui va m'aider à financer cet achat. Je les remercie beaucoup !

Clément Stauffenegger 

 

J'ai été stupéfait de la qualité de la musique présentée ce soir-là. J'espère que d'autres événements de qualité identique feront bénéficier les Neuchâtelois du littoral, déjà pas très gâtés dans le domaine des concerts symphoniques. 

Ayant été de longues années abonné à la Tonhalle de Zürich, mais habitant depuis quelques années à Neuchâtel, de tels concerts aussi valables, me manquent. Je souhaite au Comité toute la dynamique nécessaire pour promouvoir au moins 1 à 2 fois par an ce genre de manifestation. C'est bien volontiers que je m'inscris en tant que supporter, et j'espère que mon modeste soutien y contribuera.

Marcel Schorderet

 

Mon travail de Master portant sur Manon Lescaut, personnage romanesque et opératique, j’ai eu l’ambition, pour mon récital de fin d’études, de créer un spectacle à partir du Manon de Massenet. Afin de pallier les impératifs de durée , j’ai choisi des extraits permettant de conserver une cohérence dramatique, de sorte à respecter au mieux l’oeuvre originale. Grâce à l’aide de l’ANHEM, j’ai pu demander à François Rochaix de réaliser une mise en scène, qu’il a voulue minimaliste et au plus près du texte. Ça a été pour moi une chance inestimable de pouvoir travailler avec des partenaires si talentueux, qui ont su enrichir ce projet. Encore un grand merci!

Violette Renié
Master en interprétation musicale 2016-2017

 

Cette année, j’ai eu la chance de recevoir l’aide financière des Amis Neuchâtelois de la HEM, ce qui me permet de suivre une série de masterclasses à Salzbourg cet été. Grâce à cette opportunité, je peux travailler avec d’excellents professeurs et rencontrer d’autres étudiants qui poursuivent une carrière dans la musique classique.

Je suis très heureux de participer au Mozarteum International Summer Academy, de progresser dans ma formation musicale avec les conseils de mentors, et aussi d’avoir des occasions de jouer en public. Les coûts de participation à un tel festival sont élevés et je n’aurais pas pu le faire sans l’aide de l’association. Un grand merci !
 

Jordan Sian,
Master en interprétation (alto)

 

logo BPS   logo groupe e     logo BCN          

Rejoignez-nous sur notre page Facebook